L’agriculture guinéenne dispose d’importants atouts qui offrent de nombreuses possibilités d’accélération de la croissance et de création d’emplois durables. Ce potentiel présente la capacité à la fois d’assurer l’autosuffisance alimentaire de la population, de dégager des revenus d’exportation importants, notamment par le biais des cultures de rente et d’ouvrir la voie à des investissements rentables et à forte valeur ajoutée.

 

Avantages Concurrentiels

Terres arables:- 6,2 millions d’hectares ; (25 % exploités soit 1,55 millions d’hectares et 10% annuellement cultivés 0,62 millions d’hectares)

Potentiel de terres irrigables:- 364 000 ha (seuls 30 200 ha actuellement aménagés)

Réseau fluvial:- 6 250 km 1 161 cours d’eau 24 bassins versants

Patrimoine Forestier:- Environ 2,7 millions d’hectares soit 11 % du territoire national

Pluviométrie favorable:- Entre 1200 mm au Nord et Nord-Est et 6 000 mm dans le Fouta Djalon ; plus de 400 milliards de m3 d’eau/an.

La diversité des conditions climatiques, les ressources hydrauliques et la fertilité des sols confèrent à la Guinée un avantage comparatif naturel dans la production d’une grande variété de produits.