Secteur de croissance prioritaire au même titre que les Mines et l’Agriculture, l’Energie en Guinée bien que présentant un potentiel énorme estimé à 6 000 MW,

a pendant de longues décennies fonctionné de manière insuffisante.

Le potentiel énergétique de la Guinée est immense mais la capacité de production électrique est encore insuffisante pour couvrir les besoins nationaux et répondre aux objectifs d’accélération de la croissance.

Depuis 2010 une nouvelle dynamique s’est installée avec le doublement de la puissance installée de 212MW à 450MW avec la mise en marche du barrage de KALETA.

Le potentiel hydroélectrique dans la production, le transport, la distribution, l’interconnexion, et la maintenance dans le secteur de l’Energie est estimé à 6000Mw pour une Energie annuelle garantie de 19300Gwh.

La situation actuelle

En Guinée, le taux d’accès au service énergétique est de 18,1%, en zone urbaine 47,8% et en zone rurale 2%. La consommation Concentrée en milieu urbain, l’électricité est quasi indisponible pour les ménages ruraux.